parquet interieur Bruxelles

Parquet en bois – Recommandations techniques

|3 janvier 2018 | Blogs special

4. Recommandations techniques

A. Les classements d’usages

Le classement d’usage permet de savoir si un parquet est adapté à un certain type d’intensité de passage pour une certaine nature d’activité. Ces classes sont identifiées par 2 chiffres

Chiffre des dizaines : nature de l’activité Chiffre des unités : intensité du trafic
1 : Modéré
2 : Domestique 2 : Général
3 : Commercial 3 : Elevé
4 : Industriel 4 : Très élevé

Ex : 23 correspond à un usage domestique avec un trafic élevé adapté pour salon, couloir,…

B. Recommandation pour le stockage

Il est vivement recommandé de stocké le parquet dans son conditionnement d’origine, paquet fermé dans la pièce où il devra être posé, 4 à 7 jours au moins avant le début de la pose. De plus le local se doit d’être sain, sec, fermé avec un minimum d’aération et au moins à 15°C.

C. Revêtements de locaux humides

Pour les pièces de type salle de bain, sanitaire et cuisines, il est recommandé d’utiliser des parquets massifs issus d’essences de bois exotiques tropicaux (Ipé, Teck, Jatoba, Bamboo,..), en effet ce sont des bois naturellement soumis aux climats humides, de ce fait ils ne subiront pas de déformation au contact des projections d’eau. Sans contre-indications, ils doivent être installés uniquement en pose collée directement sur le support ou l’isolant étanche.

Les parquets huilés vieilliront naturellement au contact de l’eau sans s’écailler, de plus les joint de type ‘’pont de bateau’’ sont plus résistant qu’un joint acrylique classique.

Certain sol stratifié sont compatible avec les pièces humides.

D. Revêtements d’extérieures

En lame ou en caillebotis, les plus courants sont les bois exotiques  ou synthétique pour leur résistance et longévité. La finition bois pour extérieur donne une finition inégalable dans le confort de votre bien. Les lames sont de longues planches et les caillebotis sont de belles dalles carrées. Les structures rainurées ont l’avantage d’être antidérapante.

Il existe toute une gamme de bois de terrasse prétraité pour l’extérieur offrant d’innombrables possibilités pour votre extérieur. Au contact des UV, le bois extérieur développera une couche de protection grisâtre cependant il existe de nombreux produits pouvant faire obstacle aux phénomènes de grésillement des bois extérieurs  pour ceux qui n’aime pas ce phénomène naturel.

Aussi il est recommandé de laver 1 à 2 fois par an la terrasse intensivement pour éviter la formation de mousses, champignons et moisissures, ainsi que d’y appliquer des produit d’entretien pour un rendu optimal.

E. Revêtements pour sol chauffant / rafraîchissant

Les sols chauffant et rafraîchissant amène de forte sollicitation hydrométrique induisant de grosse variation au niveau des joints. De plus, il doit être conducteur de cette chaleur dégagé par le sol sans de désaltérer. Pour se faire on est  obligé de travailler avec des parquets dont la résistance thermique est inférieure à 0.15 m²K/W et clairement indiqué compatible pour le chauffage au sol. Il est clairement important de s’assurer d’utiliser une colle compatible avec le chauffage par le sol

Pour les sols rafraîchissant la résistance thermique minimale est encore plus sévère 0.09m²K/W, il faut aussi de minces épaisseurs, mais les parquets compatibles avec les sols rafraîchissant sont eux aussi clairement indiqués.

F. Comprendre les différent label et classifications des parquets

Bientôt disponible sur www.parket-land.be

Share this post: